Menu Fermer

Libertarisme : qu’est-ce que le mélangisme ?

Mélangisme définition
Rate this post

Le libertarisme a ses propres pratiques sexuelles et ses propres codes. En réalité, on est loin de l’imaginaire collectif, qui montre des dizaines de personnes réunies dans une grande maison vide pour s’adonner à la luxure derrière des masques vénitiens pour cacher leur visage…

Une soirée libertine ou une nuit en boîte est l’occasion de tester ses fantasmes et ses désirs, mais surtout de découvrir un monde que vous ne connaissez pas encore. Dans celui-ci, vous verrez rapidement qu’il existe plusieurs façons de pratiquer le libertarisme. L’échangisme, avec la pratique de la pénétration en dehors du couple, n’est pas forcément la norme. Le triolisme, d’un côté à l’autre… Aujourd’hui, nous allons parler plus en détail de l’oscillation. Le nom nous met déjà sur la voie, sans dévoiler tout ce qui englobe cette pratique.

Définition du mélangisme

Quant à la définition, Le mélange définit une pratique sexuelle qui décrit des individus ou des couples se livrant à des actes sexuels avec d’autres personnes sans pénétration sexuelle.. Prenons l’exemple de deux couples hétérosexuels, pour clarifier la question. Vous ne pénétrerez que votre femme et non votre partenaire, tandis que vous ne pénétrerez que la femme qui vous accompagne.

En revanche, le fait de se mélanger n’exclut pas les actes sexuels autres que la pénétration….. Il peut donc y avoir d’autres pratiques telles que des caresses, des échanges de regards ou, plus spécifiquement, des fellations, des cunnilingus… Tout ce que vous pouvez imaginer qui n’inclut pas d’embrasser l’autre femme du couple et vice versa, pour être plus clair. Certains passionnés lui attribuent même une forme de romantisme et de douceur qui va au-delà de la photo du couple.

Le mélangisme trouverait son origine dans les pratiques libertines du 18ème siècle.e et XIXe siècles. Cependant, c’est dans les années 2000 qu’elle s’est un peu plus répandue et qu’on en parle dans la presse. Sa popularisation suivra l’émergence du sida, car elle permettra aux personnes de continuer à avoir des relations dans un cadre plus libre que la monogamie, tout en réduisant le risque de transmission du virus.

La mixité dans la pratique

Pour moi, le mélangisme est à mi-chemin entre le côte à côte, qui inclut le fait de regarder et de se laisser regarder sans toucher, et l’échangisme, qui définit le fait d’accomplir des actes sexuels pouvant inclure la pénétration avec des personnes autres que son partenaire. Encore une fois, il s’agit de voir, d’être vu et d’en profiter. Cette fois, nous partageons dans le même…

Je ne peux m’empêcher de mettre le mélange sur un pied d’égalité, ou presque, dans la mesure où à mes yeux, c’est une pratique sexuelle de commencer par le libertarisme avant de passer à l’échangisme. De même que le fait de se tenir côte à côte sans se toucher entre couples peut être un premier pas pour découvrir comment on réagit en voyant son partenaire avec une autre personne, le tout sans avoir besoin de passer directement à la pénétration.

Bien que j’en aie déjà parlé et que j’aie établi une différence très nette entre le libertarisme et la tromperie, le mélange peut aussi être réconfortant pour certains couples. S’il n’y a pas de pénétration, alors il n’y a pas de tricherie, n’est-ce pas ? Tant que sucer n’est pas une tricherie et lécher n’est pas une tricherie ….. C’est précisément ce point qui, à mon avis, peut rassurer les couples ou les personnes qui veulent découvrir ce nouvel environnement.

Pour être très honnête, je dois dire que j’attribue une certaine hypocrisie au mélangisme….. Je me souviens d’une discussion dans le jacuzzi d’un club libertin, ma compagne et moi avions rencontré un couple qui nous avait expliqué qu’ils étaient mélangistes. J’ai pensé en mon for intérieur que le monsieur n’était pas gêné par le fait que la dame avait une autre bosse dans la bouche, mais que le fait que la bosse soit ailleurs était probablement un problème. L’autre sens était également valable dans mon esprit, à savoir que j’imaginais que la dame n’avait aucun problème à ce que son homme lèche une autre femme ou mette ses doigts en elle, sans pouvoir franchir l’étape précieuse de la pénétration.

Pour moi, le mélange est associé à une sorte de sacralisation de la pénétration, comme si tout le reste n’était pas sexuel, comme si on pouvait sucer, lécher, mais certainement pas pénétrer…. Si tu dois y aller, autant y aller quand même, non ?

Certains y verront certainement le contraire, comme une émancipation de la sainte pénétration qui n’est donc pas d’actualité durant ces après-midi au profit d’autres pratiques.

Comment trouver un couple pour faire l’expérience du mélangisme ?

C’est tout, la question a été posée. Vous êtes tenté par l’idée de mixer, la pratique vous fait fantasmer, elle vous excite et vous fait sourire intérieurement… Alors comment s’y prendre ? Partons du principe que vous avez déjà un partenaire qui est charmé par l’idée….. Tout ce que vous avez à faire est de trouver une autre personne ou un autre couple. Pour cela, il existe plusieurs possibilités, dont les premières sont les sites de rencontres libertines et échangistes.

En revanche, je vous conseille d’être très honnête dans votre description, en précisant d’emblée que vous recherchez des partenaires pour pratiquer l’échangisme et non l’échangisme. Plusieurs sites vous permettent de choisir vos pratiques sexuelles en fonction de votre recherche, si c’est possible, faites-le. Au passage, j’en profite pour vous rappeler que mes sites préférés sont NousLib (ex NousLibertins) et Wyylde, car ce sont les plus adaptés et les plus… fournis, disons, en termes de membres et de possibilités.

De nombreux libertins rechercheront des couples ou des personnes qui pratiquent l’échangisme sans vouloir se passer de la pénétration, ceux-ci ne se limiteront pas à l’échangisme. C’est pourquoi il est toujours préférable d’être transparent, d’éviter que les gens leur fassent du temps et vice-versa. De plus, cela peut aussi vous permettre de rencontrer des personnes qui, comme vous, sont nouvelles dans le monde du libertarisme…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *