Le drainage lymphatique manuel

Le drainage lymphatique manueldrainage lymphatique manuel (DLM) est une technique de massage doux destinée à stimuler la circulation de la lymphe et à détoxiquer l’organisme.

Il s’effectue avec les doigts et la paume de la main sur l’ensemble du corps en suivant le sens de la circulation lymphatique et en exerçant une pression qui s’intensifie puis diminue graduellement selon l’endroit à traiter. 
Ce liquide incolore, ayant pour fonction de nourrir et nettoyer les cellules, représente 15 % du poids corporel. Lorsque la circulation de la lymphe dans les vaisseaux lymphatiques est déficiente, le corps s’affaiblit et s’intoxique, ce qui entraîne diver
s problèmes de santé et d’esthétique : vieillissement prématuré, cellulite, jambes lourdes, vergetures, chevilles enflées, etc.

La lymphe, qui circule dans le corps grâce aux contractions pulsées des muscles et des vaisseaux sanguins, draine les toxines et les débris cellulaires (d’où l’importance de faire un minimum d’exercices par jour). 
Des ganglions situés le long des vaisseaux lymphatiques, en particulier aux plis de l’aine, sous les aisselles et de chaque côté du cou, permettent d’épurer la lymphe avant qu’elle ne soit redirigée vers le système sanguin par l’intermédiaire des veines.

Applications esthétiques du drainage lymphatique manuel

Son action provoque une rapide rénovation du tissu cutané, une régénération de l’épiderme et du tissu conjonctif qui nous permet d’acquérir une peau saine, plus vivante, plus jeune, plus éclatante. Un drainage lymphatique des chaînes ganglionnaires du cou et du visage en préparation à un maquillage le rendra plus éclatant : les muscles détendus et le tissu sous-cutané désengorgé concourront à une meilleure absorption des produits cosmétiques. Mieux encore : cette préparation peut être faite pour augmenter la réceptivité de la peau vis-à-vis de produits traitants bien choisis et adéquatement dosés.

En dehors de tout usage de produits, le drainage lymphatique à lui seul rend le teint plus lumineux, cicatrise progressivement les boutons, résorbe les poches sous les yeux et corrige l’affaissement des tissus sous-mentonniers. D’excellents résultats sont également enregistrés dans les cas de couperose : les sensations désagréables diminuent rapidement et l’aspect marbré s’estompe progressivement, suggérant une régénération des petits vaisseaux superficiels du visage.

Le DLM constitue également un instrument remarquable pour soulager et abréger la période postopératoire. En stimulant les voies lymphatiques du cou, de la gorge et du visage, il contribue extraordinairement à réduire rapidement l’enflure et à normaliser la région du nez et des yeux, ainsi qu’à corriger les cicatrices du visage. Il est indiqué aussi après les opérations des seins, de la graisse abdominale et surtout de la culotte de cheval. Dans ce dernier cas, la circulation superficielle est particulièrement perturbée et la zone opérée reste longtemps œdémateuse. L’expérience clinique a montré que le temps de résorption de l’œdème postopératoire suite à de telles interventions peut être raccourci de 50 % grâce au DLM.

En résumé on peu dire que le drainage lymphatique manuel est efficace pour résoudre les problèmes suivants :

  • prévention des vergetures,

  • cellulite,

  • jambes lourdes,

  • rétention d’eau,

  • cure d’amaigrissement,

  • amélioration de la cicatrisation après une intervention chirurgicale esthétique